La grande poudrière


Ce bâtiment très vaste a été conçu pour le stockage des poudres de guerre. En 1870, la seule poudre utilisée par les militaires était la poudre noire à base de salpêtre.

Le salpêtre ou nitrate de potassium, très sensible à l’humidité, rendait la poudre instable.

C’est pourquoi la salle de stockage, belle salle voûtée, est à double paroi, entourée entièrement par une galerie ventilée.

On voit encore la série d’orifices de ventilation : ces ouvertures avaient également un rôle antidéflagrant, tout ceci présumé par les techniciens de l’époque. Si un incendie était survenu, les gaz de combustion auraient théoriquement pu être évacués, ce qui aurait empêché la formation d’une onde de choc.

On imagine les milliers de kilos de poudre qui pouvaient être stockés ici et les conséquences désastreuses qu’aurait eu une explosion, non seulement pour cette forteresse mais aussi pour les villages des environs.

Notez aussi l’épaisseur de la couche de terre protectrice qui recouvre l’ouvrage.

Voir sur le plan



AAFK Association des Amis du Fort Kléber : rue du fort Kléber - 67202 Wolfisheim